Accueil - - - LUBRIFIANTS BIODEGRADABLES. Une université chinoise aide à commercialiser des lubrifiants biosourcés.

Une université chinoise aide à commercialiser des lubrifiants biosourcés.

0
0
94

 

 

Les lubrifiants fabriqués à partir de ressources renouvelables ont mis du temps à pénétrer le marché chinois, mais certains disent que la demande commence à germer. Le centre de recherche en ingénierie de l’huile de ricin de l’Université Nankai à Tianjin tente de se faire une place en s’associant à des mélangeurs pour vendre des lubrifiants fabriqués à partir d’esters dérivés de plantes, principalement à base de graines de ricin.

Selon le centre, ces lubrifiants sont biodégradables et constituent donc une substitution bénéfique sur le plan écologique aux produits formulés avec des huiles à base minérale. Le centre affirme que ses produits ont été certifiés par le département de l’Agriculture des États-Unis d’Amérique comme portant le label BioPreferred.

Selon Wang Qingrui, ingénieur chez Danfer, un fournisseur de lubrifiant basé à Yongkang, dans la province du Zhejiang, qui travaille avec le centre, vend déjà des lubrifiants qu’il appelle biosynthétiques via un réseau de vente national. Sur le plan de la qualité, M. Wang est convaincu que les lubrifiants biosourcés de Danfer fonctionnent bien pour la plupart des moteurs. La société affirme que ses huiles pour moteurs biosourcés, disponibles en plusieurs grades de viscosité, sont conformes aux normes de l’American Petroleum Institute. Selon la société, ses lubrifiants répondent aux exigences de la catégorie d’huile moteur API SN couvrant la plupart des degrés de viscosité, notamment 0W-40, 0W-20 et 5W-30.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par JC-GIROUD
Charger d'autres écrits dans - - - LUBRIFIANTS BIODEGRADABLES.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Horn développe sa gamme fraisage.

Réputé « grand spécialiste des gorges », le carburier allemand pours…