Accueil - - - NEWS INDUSTRIE La consommation française de produits pétroliers en 2018.

La consommation française de produits pétroliers en 2018.

0
0
104

La consommation française de produits pétroliers en 2018

 

- Sur l’ensemble de l’année 2018, la consommation de carburants routiers est en baisse de 1,7 %*.
- Hausse de 3,9 % des livraisons de supercarburants* sans plomb. Baisse de 3,1 % des livraisons de gazole*.

En 2018, la baisse des livraisons de carburants routiers sur le marché français est de 1,7 % par rapport à 2017 (50,32 millions de mètres cubes). Les livraisons de supercarburants* sans plomb sont en hausse de 3,9 % et celles de gazole* sont en baisse de 3,1 %. La part du gazole s’établit à 79,1 % sur l’année.

De leur côté, les livraisons de carburants aéronautiques sont en augmentation sur l’année (+ 2,8 % pour le carburéacteur et + 4,1 % pour l’essence aviation).

Au total, les livraisons de produits pétroliers baissent de 2,2 % sur l’année pour s’établir à 58,80 millions de tonnes.

Pour le mois de décembre 2018, les livraisons de carburants routiers sur le marché français sont en baisse de 9,1 % par rapport à décembre 2017 pour un total de 3,913 millions de mètres cubes. Les livraisons de supercarburants* sans plomb ont baissé de 4,2 %. Celles de gazole de 10,3 % selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**.

Toujours pour le mois de décembre, les livraisons de produits pétroliers s’élèvent à 4,64 millions de tonnes, en baisse de 10,3 % par rapport à décembre 2017.

Les livraisons de fioul domestique en décembre 2018 s’élèvent à 666 943 m3 soit une baisse de 24,8 % par rapport à décembre 2017. Depuis le 1er janvier 2018, elles baissent de 9,1 %.

« Les événements sociaux du mois de décembre se sont traduits par une très forte baisse de la consommation de carburants routiers. En excluant l’impact de cet événement exceptionnel, les ventes de produits pétroliers ont baissé de 1,5 % au cours de l’année 2018 dont 1 % lié à l’érosion des ventes dans les zones frontalières compte tenu de l’augmentation des taxes au premier janvier 2018. La consommation de gazole baisse au profit de l’essence, mais sa part dans l’ensemble des carburants routiers reste supérieure à 79 % » a commenté Francis Duseux, président de l’UFIP. ( euro-petrole  le 18/01/2019 )

* par rapport à 2017

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par JC-GIROUD
Charger d'autres écrits dans - - - NEWS INDUSTRIE

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Seco ajoute des tarauds spécifiques à sa gamme de taraudage Threadmaster.

Seco a ajouté de nouveaux tarauds à sa gamme Threadmaster, notamment des tarauds pour des …