Accueil - - - Tendance du marché lubrifiants. Biélorussie : La demande d’huile moteurs stagne.

Biélorussie : La demande d’huile moteurs stagne.

0
0
67

LUKOIL

 

 

La demande d’huile pour moteurs en Biélorussie a atteint 32 000 tonnes métriques en 2017, montrant des signes de stagnation après un pic de demande imputable à l’afflux de voitures importées en 2014 et 2015, révèle une étude de marché. L’évolution du parc de véhicules biélorusses dépend de ses relations politiques avec la Russie, indique le rapport.

L’étude réalisée par le cabinet de conseil RPI basé à Moscou a révélé que la consommation d’huile de moteur en Biélorussie pourrait augmenter de 2,1% par an en 2030 en raison de la croissance du parc de véhicules de tourisme et de véhicules utilitaires du pays.

Nous prévoyons que la demande en huile de la Biélorussie atteindra 42 200 tonnes d’ici 2030, ce qui est lié aux résultats [positifs] de l’économie du pays [prévus] dans les années à venir « , a déclaré à nos confrères de Lube Report Nikita Medvedev, analyste principale de RPI. la semaine.

Les trois marques d’huile moteur les plus populaires en Biélorussie – Mobil d’ExxonMobil et les marques allemandes Motul et Divinol – ont représenté plus de 35% de la demande en huile moteur dans le pays. Lukoil est la quatrième marque en Biélorussie et détient 12% du marché, avec une concentration sur les véhicules utilitaires.

Les voitures particulières ont absorbé 54% des 32 000 tonnes d’huile moteur demandées par le Bélarus, suivies des véhicules utilitaires légers qui ont absorbé 30% de la demande totale. Les poids lourds et les autobus ont consommé 15% et 1%, respectivement. ( Source pubs.lubesngreases. BY BORIS KAMCHEV NOVEMBER 20, 2018 )

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par JC-GIROUD
Charger d'autres écrits dans - - - Tendance du marché lubrifiants.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Sandvik Coromant technologie Inveio.

  La concurrence dans l’industrie de l’usinage se fait de plus en plus du…