Accueil - - - NEWS INDUSTRIE ArcelorMittal vend ses aciers en ligne.

ArcelorMittal vend ses aciers en ligne.

0
0
107

ArcelorMittal

Lancée en janvier 2018, la plateforme E-Steel permet au géant de la métallurgie de vendre 20 % de ses produits en France online.

Au départ, seule l’agence ArcelorMittal de Colomiers, qui a lancé le concept en 2017, et sept autres agences en France (Caen, Langon, La Roche-sur-Yon, Reims, Rennes, Rouen et Savigny-le-Temple) avaient mis leurs stocks à disposition des clients via un site d’e-commerce. Tubes carrés en inox, poutrelles en acier, barres plates en aluminium, tôles, plaques : l’éventail des produits était large. Six mois après son lancement, ArcelorMittal vient de tirer un premier bilan de cette nouvelle façon de vendre de l’acier. Et il est positif, selon le groupe. Depuis l’été 2018, le site ArcelorMittal e-steel couvre toute la France à travers les 29 agences d’ArcelorMittal Distribution West Europe. Pour certaines d’entre elles, plus de 20 % des commandes sont passées en ligne.

Cette filiale d’ArcelorMittal Downstream Solutions, basée à Reims, envisage même de dépasser son premier objectif pour 2021 : réaliser 25 % de ses ventes en ligne sur toute la France. Le géant de l’acier a récemment interrogé ses clients, qui valident le système. « Le site me facilite la vie dans l’achat de mes marchandises et me permet de me focaliser sur d’autres aspects de mon métier », témoigne Frédéric Canu de la société ADS Groupe (ascenseurs).

D’ici la fin de l’année, ArcelorMittal va continuer le déploiement de cette technique de vente originale vers le Benelux et l’Italie, puis vers l’Espagne et l’Allemagne en 2019. En 2015, le groupe avait déjà lancé une application pour les acheteurs et concepteurs de la filière automobile sous la forme d’un catalogue interactif qui rend accessibles en mobilité la gamme des produits acier du sidérurgiste.

Lors de son passage à Paris en 2017, Aditya Mittal avait annoncé la création d’une usine digitale qui permettrait aux clients de suivre via le cloud et en temps réel l’avancée de la production de leurs commandes.

Source :

https://www.republicain-lorrain.fr/france-monde/2018/09/22/arcelormittal-vend-ses-aciers-en-ligne

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par JC-GIROUD
Charger d'autres écrits dans - - - NEWS INDUSTRIE

Laisser un commentaire

Consulter aussi

G-Energy Service développe un réseau de stations-service techniques.

G-Energy Service – un partenaire international de Gazpromneft-Lubricants, destiné au…