Accueil - - - IMPRESSION 3D - USINE DU FUTUR. Intelligence artificielle. HP a annoncé le lancement de sa machine d’impression 3D HP Metal Jet.

HP a annoncé le lancement de sa machine d’impression 3D HP Metal Jet.

0
0
254

HP a annoncé le lancement de sa machine d’impression 3D HP Metal Jet. dans - - - IMPRESSION 3D - USINE DU FUTUR. Intelligence artificielle. hp_cover

 

C’est à l’occasion du salon IMTS (International manufacturing technology show) de Chicago, aux Etats-Unis, du 10 au 15 septembre, que HP a annoncé le lancement de sa machine d’impression 3D HP Metal Jet, dotée de la technologie par projection de liant au niveau du voxel.

Avec un plateau d’impression de 430 x 320 x 200 mm, une quadruple redondance des buses et une double redondance des barres d’impression, et l’utilisation d’un liant plus léger, HP Metal Jet sera d’abord disponible pour les pièces en acier inoxydable, offrant des propriétés mécaniques isotropes supérieures aux standards habituels, a souligné, dans un communiqué, la firme américaine.

La technologie HP Metal Jet reposera sur la projection de liant et d’une poudre métallique, solidifiés couche par couche. Le liant est ensuite éliminé directement dans l’imprimante 3D, tandis que l’étape de frittage doit être réalisée dans un four adapté. La première machine métal de HP devrait disposer d’un volume d’impression de 430 x 320 x 200 mm. Le procédé permettra de produire des pièces en acier inoxydable avant de se tourner vers d’autres métaux comme le titane.

En parallèle de ce lancement, HP annonce la signature de deux partenariats stratégiques pour commencer le déploiement de sa solution de fabrication additive métal. Il va en effet travailler avec GKN Powder Metallurgy qui installera les machines dans ses usines pour fabriquer des pièces métalliques fonctionnelles pour des leaders de l’automobile et de l’industrie comme Volkswagen et Wilo. Le constructeur automobile allemand a d’ailleurs commencé la production de pièces imprimées en 3D comme des pommeaux de levier de vitesse et des supports de rétroviseurs. GKN Powder Metallurgy produit plus de 3 milliards de composants par an et espère imprimer des millions de pièces d’ici l’année prochaine.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par JC-GIROUD
Charger d'autres écrits dans - - - IMPRESSION 3D - USINE DU FUTUR. Intelligence artificielle.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les Huileries Saint-Christophe devrait s’installer sur la zone de l’Ermitage à Lambres-lez-Douai.

Plusieurs implantations ou extensions sont attendues en 2015 sur la zone de l’Ermita…